Diabète : pourra-t-on bientôt mesurer le taux de glycémie sans prise de sang ?

nambitomo / iStock

Sera-t-il bientôt possible de mesurer le taux de glycémie sans passer par la case prise de sang ? C'est en tout cas ce qu'avancent des chercheurs de l'Université d'Ulsan (Corée du Sud), dans une étude publiée dans la revue Scientific Reports en octobre dernier.

Ils ont proposé une alternative nettement moins invasive, à savoir un "capteur électromagnétique" qui peut être implanté "par voie sous-cutanée". Leurs essais, réalisés sur plusieurs animaux, dont des cochons et des chiens, ont montré une "corrélation prometteuse" entre ce nouvel outil et la mesure du taux de glycémie.

Le capteur, qui mesure environ "un cinquième d'un coton-tige", permettrait ainsi de "mesurer les changements de concentration de glucose dans le liquide interstitiel", soit le liquide qui remplit les espaces entre les cellules. Les scientifiques indiquent qu'un délai de douze minutes a été enregistré entre "le pic de glycémie" et "le pic de résonance du capteur".

"Le capteur implantable proposé a non seulement permis de surmonter les inconvénients des systèmes existants de surveillance continue du glucose (CGMS), tels que leur courte durée de vie, mais a également amélioré la précision de la prédiction de la glycémie", précisent-ils dans un communiqué.

Leur découverte permettrait donc de relever le taux de glucose dans le sang sans avoir à se rendre en laboratoire, ou encore à se piquer le doigt à l'aide d'un lecteur. On appelle cela l'autosurveillance glycémique (ASG), comme l'explique la Fédération des diabétiques. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite