Diabète : placer la famille au coeur du combat

La rédaction d'Allodocteurs.fr

"Le diabète : protégez votre famille." C’est le principal message de la Journée Mondiale du diabète qui se tient ce 14 novembre 2019. À cette occasion, la Fédération Internationale du Diabète (FID), organisatrice de la Journée, rappelle que détecter, prévenir et gérer le diabète implique aussi la famille.

Repérer les symptômes chez ses proches

Dès le dépistage, la famille joue un rôle. Dans le cas d’un diabète de type 1, la maladie se manifeste pendant l’enfance, l’adolescence, ou le début de la vie adulte. Les proches et notamment les parents jouent donc ici un rôle essentiel pour repérer les premiers symptômes : soif et faim accrues, fréquent besoin d’uriner, perte de poids, manque d’énergie et nausées. Actuellement, quatre parents sur cinq ont du mal à reconnaître ces signes avant-coureurs et un parent sur trois est incapable de les repérer.

Au-delà de cette attention, les proches doivent aussi encourager le dépistage. Un rôle primordial, car "si le diabète de type 1 n’est pas détecté rapidement, il peut entraîner une invalidité grave ou la mort" rappelle la FID. "Informez-vous sur les signes précurseurs et les symptômes pour vous protéger ainsi que votre famille" ajoute cette fédération. Quel que soit l’âge du patient, le dépistage passe par de simples prises de sang visant à mesurer le taux de sucre dans le sang.

A lire aussi : Diabète : priorité au dépistage et au traitement sur mesure !

Une part d’hérédité

Le diabète de type 2 survient quant à lui à un âge plus (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi