Quand la DGSE dévoile une vidéo tournée clandestinement au cœur d’Al-Qaïda

·2 min de lecture

Le directeur général des renseignements extérieurs Bernard Emié a tiré mardi le bilan de l’action menée par ses services contre le terrorisme. Europe 1 a pu obtenir une vidéo de la DGSE, tournée au cœur d’Al-Qaïda et présentée à la ministre des Armées.

Son expression publique est très rare. Le directeur général des renseignement extérieurs (DGSE) Bernard Emié a tiré mardi le bilan de l’action menée par ses services contre le terrorisme, un discours prononcé sur la base aérienne des forces spéciales d’Orléans et devant la ministre des Armées Florence Parly. A cette occasion, le patron de la DGSE a même levé le voile sur certaines opérations menées par ses agents.

Avec la présentation d’une courte vidéo presque incroyable, puisqu’elle a été filmée clandestinement au sein d’une réunion stratégique de l’état-major d’Al-Qaïda au Sahel. Une séquence qu’a pu obtenir Europe 1.

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

Des images tournées par un agent infiltré

On voit sur ces images, tournées au mois de février dernier sous une tente de fortune, tous les grands chefs de l’organisation terroriste, souriants et totalement détendus, n’ayant clairement pas conscience que leurs moindres faits et gestes sont soigneusement enregistrés par les services français. "Obtenir des renseignements de cette nature c’est le cœur de métier de la DGSE", note Bernard Emié.

Modeste, car l’exploit est de taille. Au centre de cet aréopage du crime trône Abdelmalek Droukdal, l’émir historique d’Al-Qaïda au Maghreb. Ce vieux routier du djihad a fait ses classes dans le Groupe islamique armé, le GIA algérien de sinistre mémoire, responsable des attentats du RER B à Paris en 1995, qui "ont fait 8 morts et 200 blessés dans les (...)

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :