Ce que devrait dire Élisabeth Borne dans son discours de politique générale devant l'Assemblée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jour J pour Élisabeth Borne. La Première ministre devrait prononcer son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale à 15h et devant le Sénat à 21h ce mercredi 6 juillet. Sans majorité absolue et sans accord avec d'autres partis politiques, la cheffe de gouvernement devrait mettre l'accent sur le bâtir ensemble, et sur l'idée du compromis "sans compromission, en restant fidèle à ses valeurs", confie son entourage à nos confrères de France Info ce mercredi 6 juillet. Elle devrait également donner des indications quant à la méthode, inédite, du gouvernement pour faire adopter les lois, texte par texte. Élisabeth Borne compte ainsi envoyer des "signaux aux différents groupes d'opposition". Ces derniers devraient tendre attentivement l'oreille aux mots de la Première ministre, même si cette dernière pourrait être avare de détails. Elle ne devrait donner aucun calendrier précis sur les différentes réformes annoncées, comme celle des retraites.

La femme politique a pris soin de consulter différents acteurs politiques, économiques et associatifs pour rédiger son texte, expliquent nos confrères de BFMTV. Son discours, qui devrait durer environ une heure, devrait mettre l'accent sur trois points clefs du nouveau mandat d'Emmanuel Macron, à savoir le plein emploi à atteindre en 2027, l'égalité des chances et l'urgence écologique. La cheffe du gouvernement compte également évoquer son parcours personnel, dans l'objectif de créer un lien avec les Français, rapporte France Info. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Variole du singe : neuf centres de vaccination vont être ouverts en Île-de-France
"La fonction de déontologue du gouvernement naîtra en situation de tempête"
Covid-19 : des aménagements déjà actés sur le projet de loi de sécurité sanitaire
L'Autorité de la concurrence a contrôlé un nombre record de concentrations en 2021
Le port du masque à nouveau obligatoire dans les transports à Nice

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles