"Nous devons nous lever face à ceux qui cherchent à museler le débat public à l’Université"

·1 min de lecture

Les Jeunes avec Xavier Bertrand dénoncent un climat d'intimidation dans l'université et le supérieur, comme en témoignent des affaires récentes à l’Institut d’Études Politiques de Grenoble, l’Université Paris 7-Denis Diderot ou l’Université Lyon 2.

Elie Revah : Président des jeunes Avec Xavier BertrandMichaël Pilater : Coordinateur national des jeunes avec Xavier BertrandSidonie Grand : Coordinateur national des jeunes avec Xavier BertrandAntoine Sillani : Coordinateur national des jeunes avec Xavier BertrandL’université est au cœur de l’actualité de manière peu réjouissante. Deux enseignants de l’Institut d’Études Politiques de Grenoble, accusés "d’islamophobie", ont vu leurs noms placardés à l’entrée de l’école. L’UNEF, aux avant-postes d’une frange de la gauche radicalisée qui renonce à ses valeurs républicaines et laïques, s’est tristement illustrée en relayant les noms des professeurs concernés et en lançant une violente cabale contre eux. Comment ne pas penser à l’assassinat de Samuel Paty, accusé d’avoir ouvert un débat dans sa classe sur la liberté d’expression ?La "déconstruction" ne fonctionne plus qu’à sens unique.Par crainte de stigmatisation ou de débordements, on refuse désormais toute réflexion collective et toute discussion. On refuse d’interroger les concepts, alors même que le cœur du travail universitaire consiste à ce questionnement. Pire : de nouveaux censeurs ciblent délibérément quiconque irait à l’encontre de la nouvelle pensée unique. La...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?