Victoria Silvstedt : que devient l'animatrice de la "Roue de la fortune" ?

·1 min de lecture

"Je suis très occupée !". Le quotidien de Victoria Silvstedt défile aussi vite que la Roue de la fortune, qu’elle co-animait de 2009 à 2011 sur TF1. A 46 ans, la Suédoise est devenue sa "propre patronne" et vit aujourd’hui à Monaco. Après les couvertures de magazine, la télévision, la musique, un zeste de cinéma, l’ancienne présentatrice de Qui sera le meilleur ce soir ? a lancé un prosecco à son nom, Victoria La Dolce Vita, et apporte sa pétillance à de célèbres marques. C’est surtout son mandat d’ambassadrice des Anges gardiens de Monaco qui lui "tient à cœur". L’association aide des familles victimes de pauvreté, sur Nice, Beausoleil, Cap-d’Ail, Roquebrune ou Cap Martin… Distribution de nourriture, de sacs de couchage, recherche de logements, Victoria est sur tous les fronts. Sans jamais improviser, au contraire des aventures de la Roue de la fortune, où "aucune réplique n’était préparée, quel formidable souvenir !". L’alchimie avec Christophe Dechavanne était indéniable, "on se dit coucou de temps en temps !". De là à imaginer un reboot en 2021 ? "Ce serait avec plaisir ! Un épisode spécial plutôt, une réunion…" Le succès serait garanti, à l’instar de celui du compte Instagram de Victoria Silvstedt, qui s’envolera bientôt vers le million. Mais la course aux abonnés ne l’intéresse pas, "je préfère transmettre des messages bienveillants, être source d’inspiration".

Avec sa doctrine, "rester positive, travailler dur et tout faire pour que ça se produise", l’ancienne championne (...)

Lire la suite sur le site de GALA

William en costume de Spider-Man ? Kate Middleton ose une petite blague
Emmanuel Macron : cette étape cruciale qu'il vient de franchir
Albert de Monaco et Rainier III : comment la maladie les a rapprochés
Kate Middleton : qui est Mila, la fillette qui l'a fait pleurer ?
Guillaume de Tonquédec : qui est sa très discrète épouse Christèle ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles