Que devient le pilote Alain Prost, quadruple champion du monde de F1 ?

·1 min de lecture

Si certains sportifs, une fois leur carrière terminée, ont bel et bien disparu des écrans radars de la télé, Alain Prost, lui, est toujours resté sous les feux de l’actualité. Sitôt son quatrième et dernier titre de champion du monde de Formula 1 obtenu en 1993, le "Professeur" devient consultant technique pour l’écurie McLaren. A cette époque, son retour derrière un volant est plusieurs fois envisagé avant d’être définitivement abandonné.

1993, Prost gagne à Silverstone sa 50ème victoire et s’envole vers un quatrième titre de champion du monde.

Une écurie Prost décevante

En 1997, il rachète l’équipe Ligier à Flavio Briatore. Il la rebaptise Prost Grand Prix. Après une première année encourageante clôturée par une sixième place au classement des constructeurs, l’écurie Prost s’associe avec Peugeot Sport. Mais les résultats déçoivent. Les équipes ne s’entendent pas. Peugeot se retire de la F1 en 2000 remplacé par le motoriste Ferrari. Une nouvelle alliance qui n’empêche pas Prost Grand Prix de sombrer dans le classement. La société est finalement placée en liquidation judiciaire le 15 janvier 2002.

Formule 1 : et le pilote le mieux payé cette saison est...

Engagé dans la compétition de voitures électriques

Mais le quadruple champion du monde ne quitte pas pour autant les paddocks. En 2004, il se lance dans la course sur glace en participant au trophée Andros qu’il remporte en 2007, 2008 et 2012. Parallèlement à ses activités sportives, Alain Prost intervient régulièrement comme (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Tiger Woods : victime d'un accident de voiture, le golfeur a été hospitalisé
Programme TV Football féminin : sur quelle chaîne et à quelle heure suivre le match amical France/Suisse ?
Marielle Goitschel : "A cause de la Covid 19, la montagne a morflé comme jamais !"
"C'est insoutenable de la voir souffrir comme ça" : le combat de l'ex-nageur Alain Bernard pour sa maman qui a subi une opération suspecte
Ronaldinho en deuil : la mère du footballeur, Doña Miguelina, est morte du Covid-19