Que devient Ismaël Emelien, le conseiller qui a donné du fil à retordre à Brigitte Macron ?

·1 min de lecture

L'heure est à au renouveau pour Ismaël Emelien. Comme indiqué par nos confrères de La Lettre A, l'ancien conseiller d'Emmanuel Macron, qui a connu quelques différends avec la Première dame Brigitte Macron, vient d'ouvrir sa société d'investissement. C'est le 5 janvier dernier que celui qui a démissionné de l'Elysée en mars 2019 a enregistrée sa boîte sous le nom de "Caled". Celle-ci a pour but de prendre des "participations dans des entreprises" et ainsi développer des "startups et autres projets entrepreneuriaux".

Toujours d'après le site, Ismaël Emelien a pour l'heure investi dans une société qui négocie le vin. Le trentenaire, qui avait essayé d'évincer Brigitte Macron qu'il jugeait trop "bling-bling", possède toutefois déjà une entreprise, Unusual, via laquelle il donne des conseils en communication. Il a déjà fait quelques recommandation à de grands groupes comme LVMH ou Veolia.

Les médias se sont fait l'écho de plusieurs coups bas et vengeances qui ont eu lieu entre Brigitte Macron et Ismaël Emelien. Ainsi, lorsqu'Emmanuel Macron a fêté sa victoire à la présidentielle à La Rotonde, celle qui est désormais en charge de l'association Pièces Jaunes avait demandé à son époux reste au rez-de-chaussée de l'Elysée. "Pas question (...) pour Brigitte Macron de faire monter celui qui a essayé de l’évincer en début de campagne", avait raconté une proche des Macron. Seulement, deux ans après sa démission, Ismaël Emelien pourrait faire un retour en force auprès du chef de l'Etat. L'Opinion (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Vanessa Demouy : elle n'a (presque) pas changé depuis ses débuts !
Le "mariage de Meghan Markle et Harry ne durera pas" : ce sondage dévastateur pour le couple
Marie-France Pisier en guerre avec Olivier Duhamel : le jour où elle a confronté son meilleur ami Jean Veil
"Toutes les vies n'ont pas le même prix" : chez Apolline de Malherbe, François de Closets lance un pavé dans la mare
Marine Le Pen "angoissée" pour ses enfants, ses rares confidences