Que devient Gérard Klein, le héros de "L'Instit" ?

·1 min de lecture

Au fil des décennies, bon nombre de feuilletons, téléfilms ou encore séries télés ont marqué le petit écran. Ce vendredi 4 juin, France 3 a décidé de les mettre à l'honneur avec images d'archives et interviews de comédiens à l'appui pour redécouvrir ces réalisations qui ont marqué les Français. A l'image, par exemple, de la série L'instit, série diffusée sur France 2, entre 1993 et 2005. Un programme marqué par Gérard Klein, alias Victor Novak.

Depuis l'arrêt de la série, l'acteur de 78 ans ne croule pas sous les demandes pour apparaître à nouveau à l'écran. "Pour la télévision, je n'existe plus", disait-il au magazine Télé Star en 2013. Il est vrai que sa dernière apparition dans une série télévisée remonte à 2016, dans la courte série humoristique, À votre service. Désormais, Gérard Klein mène une vie assez paisible, avec sa femme Françoise, dans leur maison située dans les Yvelines, à en croire ses dernières déclarations au journal Le Parisien, le mercredi 5 mai.

Auprès de nos confrères, Gérard Klein a esquissé les contours de ce qu'était devenu son quotidien depuis la fin des tournages. "J'aime me lever tôt", indique-t-il, avant de dévoiler quelques activités qui occupent ses journées : "Là, j'avais un tas de bois à couper pour que ça rentre dans le poêle d'une de nos filles. J'adore ça. Après je vais chez le voisin, emmener du lierre à la déchetterie. Sinon, je bouquine." Lui-même se qualifie de "super glandeur", expliquant qu'il apprécie passer "du temps à ne rien faire (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Evan Spiegel : le créateur de Snapchat est marié à l'ex d'Orlando Bloom
Emmanuel Macron « n’a pas d’affect » : le président pris à partie aux Grandes Gueules
Jean-Paul Belmondo au plus mal ? Son ami Antoine Duléry donne de ses nouvelles
Angelina Jolie : cette histoire « dingue » de fioles de sang qui l'a suivie toute sa vie
« C’est consternant » : François Hollande lâche ses coups contre le PS et agace

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles