Que devient Félix Bossuet, le jeune héros de "Belle et Sébastien" ?

·1 min de lecture

En 2012, plus de 2 000 garçons avaient passé le casting pour incarner Sébastien dans la version cinématographique de Belle et Sébastien. Pour les départager, le réalisateur Nicolas Vanier les avait invités dans le Vercors. « Je les ai mis en contact avec des chiens », avait expliqué le cinéaste dans les colonnes de Studio Ciné Live en février 2013, année de sortie du film rediffusé sur W9 ce mardi 20 avril. Rapidement, Félix Bossuet a tiré son épingle du jeu. Le jeune parisien n’avait, à l’époque, pas encore 8 ans, mais déjà tout des plus grands. « C’était une évidence. Il a le sens de l’image et, surtout, il ne surjoue pas. Quand je l’ai vu avec le grand chien blanc et qu’ils se sont regardés, j’ai eu les frissons d’autrefois », avait raconté Nicolas Vanier. L’enfant crevait l’écran et a rejoué le rôle de Sébastien pour les deux autres volets de la saga sortis en 2015 et en 2017. Mais pas question pour lui de s’enfermer dans le rôle créé à la télévision par Mehdi El Glaoui dans les années 1960, le fils de la maman de la série initiale, Cécile Aubry.

En parallèle, le jeune comédien a multiplié les expériences artistiques. Au cinéma, il a été vu dans Mon Roi de Maïwenn avec Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot en 2015, dans Chocolat avec Omar Sy, mais aussi dans Éternité de Trần Anh Hùng avec Audrey Tautou et Bérénice Bejo l’année suivante. En 2016, il apparaît également dans Jour J de Reem Kherici, mais aussi dans Débarquement immédiat de Philippe de Chauveron. La même année, il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Héritage du prince Philip : Meghan et Harry vont toucher leur part
Sheila célibataire à 75 ans : "Tout le monde essaie de me caser !"
Lady Louise : pourquoi le prince Philip l'aimait tant
Marine Le Pen passionnée par les chats : "Pas pire que collectionner les timbres !"
Najat Vallaud-Belkacem corrigée sur une faute de français, elle répond avec humour