Elle devient aveugle après s'être fait faire un tatouage horrifique

Les tatouages ne sont pas sans danger, et cette histoire en est l'illustration. À Varsovie, en Pologne, une jeune femme de 21 ans a perdu la vue après s'être fait tatouer les yeux en noir. En avril 2017, Aleksandra Sadowska a décidé de sauter le pas après avoir "toujours rêvé d'avoir les yeux tatoués". "Je me disais que ça m'allait bien", confiait-elle à un média local à l'époque. Elle s'est ainsi tournée vers un tatoueur d'expérience, du moins c'est ce qu'elle croyait. "Le tattoo artist avait des douzaines de procédures similaires dans son portfolio. En tout cas, c'est ce qu'il m'a dit. Mais ça s'est révélé faux. Il disait aussi avoir suivi des études de médecine, ce dont je doute également."

Peu après s'être fait tatouer, Aleksandra a développé des complications. Il s'est avéré que le tatoueur avait enfoncé l'aiguille trop profondément dans son œil et qu'il avait utilisé une encre inadaptée. En conséquence, la jeune femme a souffert d'un glaucome, puis d'une cataracte, qui ont entraîné une perte de la vision. Malgré trois opérations chirurgicales, Aleksandra a dû se faire poser un œil de verre. Son autre œil ne distingue désormais que la lumière.

32 000€ d'amende et un an de travail d'intérêt général

Handicapée à vie, la jeune Aleksandra a porté plainte contre son tatoueur. Ce dernier a été condamné le 20 décembre 2022 à une amende de 150 000 zlotys (environ 32 000€), ainsi qu'à 30 heures de travail d'intérêt général (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Choc aux États-Unis ! Un joueur de football s'effondre subitement en plein match
Elle s'applique de l'autobronzant et fait une découverte qui va changer sa vie
Millionnaire cette maman oblige ses enfants à travailler pour mériter leur argent de poche
Les policiers interviennent dans l'appartement d'un agresseur présumé, ce qu'ils y découvrent est abominable
Horreur sur le campus : quatre étudiants tués dans leur sommeil, leur assassin présumé enfin arrêté ?