Que sont devenues les stars de la série Les Filles d'à côté ? (PHOTOS)

Le 30 novembre est la date d'anniversaire de Gérard Vivès. Il fête donc aujourd'hui en 2019 ses 57 ans ! A cette occasion spéciale, Télé 2 Semaines vous propose de prendre de ses nouvelles, mais aussi de l'ensemble de la distribution des Filles d'à côté, la sitcom des années 1990 dont il tenait l'un des rôles principaux.

Les Filles d'à côté, une sitcom culte

Souvenez-vous, dans cette série, le public pouvait suivre la vie de cinq trentenaires qui habitaient dans le même immeuble et qui étaient voisins de palier. Les intrigues racontaient le quotidien de trois héroïnes, Claire, Fanny et Magalie, et de deux hommes, Marc et Daniel. Ces derniers voient un jour débarquer le trio de filles, toutes fraîchement séparées de leurs maris respectifs. Gérard Vivès jouait quant à lui Gérard, un prof de sport efféminé aux tenues très originales et... moulantes ! La fiction a été diffusée entre le 20 décembre 1993 et le 31 janvier 1995 et compte en tout 170 épisodes. Mais depuis la fin des Filles d'à côté, que deviennent les comédiens qui donnaient vie à ce programme à l'époque très populaire ?

Des choix de carrière différents pour les ex-stars des Filles d'à côté

Christiane Jean, qui incarnait Claire, n'a pas croulé sous les projets télé ces dernières années. On l'a revue en 2014 dans un épisode de l'émission Le Jour où tout a basculé. Cécile Auclert prêtait ses traits à Fanny. Celle-ci a décidé de mettre un terme à sa carrière d'actrice en 2010 pour se consacrer à d'autres passions : la musique

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

50 nuances plus sombres : diffusée hier par TF1, la version censurée du film exaspère les internautes
BFMTV et RMC se mobilisent pour aider les usagers lors de la grève du 5 décembre
Le duel des brocantes : Sophie Davant à la tête d'une nouvelle émission dérivée d'Affaire conclue
Les 12 Coups de midi : Paul s'offre un nouveau look pour le prime de Noël (PHOTO)
Emmanuelle Seigner tacle violemment Once Upon a Time in Hollywood : "Machiste, misogyne et sexiste"