Devant le Medef, Élisabeth Borne assure qu'il « n'y aura pas de hausses d'impôt »

Élisabeth Borne a été affirmative : les hausses d’impôts, ce ne sera pas pour cette année. Présente devant l’université d’été du Medef ce lundi, la Première ministre était très attendue, notamment par certains patrons qui craignent que « les entreprises soient davantage taxées », rapporte l’AFP. Succédant au nouveau patron des patrons, Élisabeth Borne lui a répondu clairement. Patrick Martin avait en effet critiqué le projet gouvernemental de reporter la CVAE (Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises), un impôt de production. Selon le patron du Medef, les entreprises « particulièrement industrielles, ont un impérieux besoin » d’une « suppression immédiate » de la CVAE.

À lire aussi « Les impôts des ménages n’augmenteront pas », s’engage Élisabeth Borne

Cette suppression d’impôt, le Gouvernement veut l’étaler jusqu’en 2027 : « Cette suppression annoncée pour 2024 a été intégrée dans nos business plans, en termes de décisions d’investissements et d’embauches », avait-il souligné. Réponse sans attendre de la Première ministre : « Il n'y aura pas de hausses d'impôts », notamment pour les entreprises, a assuré Élisabeth Borne. « Nous sommes la majorité qui a fait le plus pour libérer l'activité des entreprises depuis des décennies, les résultats sont là, le chômage est au plus bas depuis 40 ans », a-t-elle voulu mettre en avant.

« De bonnes raisons d’être optimiste »

Selon la locataire de Matignon, la croissance cumulée de la France est depuis 2017 « supérieu...


Lire la suite sur LeJDD