Devant Macron à Lyon, les restaurateurs espèrent de nouvelles mesures de soutien

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce lundi, Emmanuel Macron poursuit sa visite à Lyon, entamée dimanche, avec un tour au Sirha, le salon de l'alimentation et de la gastronomie. Le président de la République a pris part la veille au soir au dîner des chefs étoilés dans l'enceinte de la Préfecture du Rhône, où 200 cuisiniers et pâtissiers de renom sont venus de toute la France. Le chef de l'État les a remerciés d'avoir tenu bon durant la crise sanitaire. De leur côté, les chefs ont salué les aides gouvernementales accordées à la profession pendant le plus dur de la crise du coronavirus... tout en en espérant d'autres pour accompagner la reprise.

"Il faudrait qu'on ait les moyens de plus payer nos employés"

Car aujourd'hui, c'est la pénurie de main d'œuvre qui pénalise fortement tous les métiers de bouche. Sébastien Bouillet, le pâtissier lyonnais qui avait préparé le dessert du président (un segment d'agrumes et son financier croustillant) demande un effort sur les cotisations patronales. "Il faudrait qu'on ait les moyens de plus payer nos employés en ayant moins de charges", explique-t-il. Lui assure avoir déjà "énormément augmenté [s]es salaires entre l'avant et l'après Covid pour attirer un maximum de gens". À l'État de faire le reste. "Je pense qu'il faut plus nous aider là-dessus."

"Si le pass sanitaire pouvait être un peu allégé..."

Même son de cloche du côté de Christophe Marguin, chef au 33 Cité, à Lyon. "Il nous manque 12 salariés sur 33. La solution n'est pas très compliquée. Si on nous enlève 20% de c...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles