Deuxième dissolution en deux jours pour l'ONG russe Memorial

·2 min de lecture
Evgenia Novozhenina / Reuters

La justice russe a ordonné la fermeture de toutes les structures de Memorial, au lendemain de la dissolution de la maison-mère de l'ONG par la Cour suprême.

Une deuxième dissolution en deux jours. Mercredi, la justice russe a ordonné la fermeture des structures de Memorial, la principale organisation de défense des droits humains et de toutes les entités qui y sont rattachées. La veille, la Cour suprême avait dissout Memorial International , la maison mère de l’ONG, créée en 1989 pour enquêter sur les crimes commis sous le régime soviétique. Dans les deux cas, il est reproché à l’organisation d’avoir enfreint la loi sur les «agents de l’étranger» -qui qualifie en tant que tel toute structure recevant des fonds étrangers, et qui rappelle celle d’«ennemi du peuple» de l’époque soviétique- et d’avoir fait l’apologie du «terrorisme» et de l’«extrémisme» en publiant une liste de prisonniers contenant les noms de membres de groupes religieux ou politiques interdits dans le pays comme les témoins de Jéhovah.

Alexandre Tcherkassov, directeur du Centre de défense des droits humains, avait prévenu devant le tribunal avant la décision de ce mercredi, où se trouvaient des diplomates étrangers, selon le «Moscow Times » : «Si l’on nous dissout, cela confirmera que les poursuites à des fins politiques sont devenues une réalité systémique de nos vies.» «Le gouvernement russe ne veut plus tolérer de recensement objectif et honnête de son comportement, a accusé Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch. Si ce qu’on voit dans le miroir est trop horrible, la réponse est de changer de comportement, pas de briser le miroir.»

Une répression accrue envers les ONG et les opposants

De sa mission initiale consacrée aux crimes de l’ère soviétique, Memorial avait étendu son travail aux violations actuelles des droits humains. Un champ d’action trop large aux yeux du pouvoir russe, qui a(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles