Deux tornades frappent la Chine: au moins 10 morts

·1 min de lecture

Une tornade a traversé la métropole de Wuhan, et une autre est passée à proximité de Shanghai.

Deux tornades ont fait au moins 10 morts et plus de 300 blessés après leur passage dans le centre et l'est de la Chine, ont indiqué samedi les autorités locales. Des vents violents à plus de 100 km/h ont balayé vendredi soir la métropole de Wuhan, située dans le centre du pays et berceau de la pandémie de coronavirus

Six personnes ont trouvé la mort et plus de 200 autres ont été blessées, ont indiqué les autorités de la province du Hubei, dont Wuhan est la capitale.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une ville près de Shanghai également touchée par une tornade

Les bourrasques étaient telles que deux grues de construction ont été endommagées, l'une d'elle s'effondrant sur un chantier, faisant d'importants dégâts matériels. Outre des véhicules abîmés par des chutes d'objets, des arbres ont été arrachés, des hangars en tôle en partie détruits et des poteaux électriques mis à terre, privant de courant plus de 26.000 foyers.

Près d'une trentaine d'habitations se sont effondrées, d'après les autorités du Hubei. 

La ville de Suzhou, près de Shanghai, a également été frappée vendredi soir par une puissante tornade avec des vents à plus de 200 km/h, selon les autorités locales. Un bilan fait état de quatre morts et d'un disparu, ainsi que 130 blessés légers.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient un tourbillon noir causant sur son passage d'importants dégâts. Début mai déjà, un violent orage accompagné de vents puissants avait fait 11 morts dans une ville proche de Shanghai.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles