Deux soldats turcs, huit membres du PKK tués dans le nord de l'Irak

ANKARA (Reuters) - Deux soldats turcs ont été tués et deux autres blessés lundi soir dans le nord de l'Irak par l'explosion d'une bombe artisanale, a déclaré l'armée turque mardi.

L'aviation turque a mené en représailles des frappes aériennes contre des cibles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), tuant huit combattants du parti séparatiste kurde, a-t-elle ajouté.

Deux autres soldats ont péri lundi dans le nord de l'Irak à la suite d'une autre explosion, a encore précisé l'armée turque.

(Orhan Coskun; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)