«Mégabassines» à Sainte-Soline : les manifestants pénètrent sur le chantier, des dizaines de blessés

Des manifestants "antibassines" ont réussi à forcer des grilles protégeant le chantier de la réserve d'eau de Sainte-Soline, dans les Deux-Sèvres, a constaté samedi un journaliste de l'AFP. Une partie d'entre eux a également réussi à parvenir à l'intérieur, selon cette même source. Quelque 4.000 manifestants étaient partis en trois cortèges pour contourner le dispositif de 1.500 gendarmes destiné à protéger ce chantier de réserve d'eau pour l'irrigation.

Des dizaines de gendarmes blessés

Gérald Darmanin a annoncé que "61 gendarmes avaient été blessés, dont 22 sérieusement", lors des heurts qui ont éclaté samedi à Sainte-Soline (Deux-Sèvres) entre les forces de l'ordre et les opposants à la construction d'une retenue d'eau ("megabassine") pour l'irrigation agricole. Dans un tweet, le ministre de l'Intérieur, qui est rentré de son département du Nord pour suivre de Paris, dans la soirée et les jours à venir, l'évolution de la situation, a fait valoir que ce bilan "démontr(ait) que ce n'était pas une manifestation pacifique mais un rassemblement très violent". "J'espère, a-t-il ajouté, que toutes les forces politiques républicaines condamneront ces violences".

Un premier bi...


Lire la suite sur Europe1