Remaniement : les deux noms fréquemment cités pour succéder au Premier ministre Jean Castex

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
© LUDOVIC MARIN / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après la réélection d'Emmanuel Macron, Jean Castex et son gouvernement vont présenter leur démission, dans le respect d'un "usage républicain". Parmi les prétendants à la fonction de Premier ministre, deux noms figurent en bonne place, mais l'entourage du chef de l'État continue d'entretenir le flou.

Pas le temps de souffler pour Emmanuel Macron. Après sa réélection à la tête de la présidence de la République, le leader de la République en marche (LREM) planche sur la nomination de son futur Premier ministre, alors que Jean Castex et le gouvernement actuel doivent présenter leur démission pour respecter un "usage républicain" au lendemain d'une présidentielle. Avant les élections législatives de juin prochain, qui peuvent rebasculer les cartes, Emmanuel Macron doit choisir parmi beaucoup de prétendants. Mais la liste s'est considérablement rétrécie.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Deux options "étudiées parmi d'autres", relativise un cadre LREM

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis en cas de réélection que son Premier ministre sera chargé en priorité de la "planification écologique". Ces dernières heures, deux noms sont fréquemment cités pour remplacer Jean Castex : ceux du ministre de l'Agriculture Julien de Normandie et de la ministre du Travail, Elisabeth Borne. "Deux options étudiées parmi d'autres", relativise un cadre de la majorité. "Emmanuel Macron décide seul. Il est le maître des horloges. Une position qui lui convient parfaitement", s'amuse un proche du chef de l'État.

Il n'y a qu'une seule certitude à ce stade : la nomination du nouveau Premier ministre interviendra avant le 13 mai, date d'expiration officielle du premier mandat d'Emmanuel Macron. D'ici là, le chef de l'État présidera mercredi l'hommag...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "Emmanuel Macron a eu l’occasion de dire, pendant la campagne, qu’il allait se réinventer. Tout ça, pardon, ressemble à des foutaises"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles