Deux navires de guerre américains en transit dans le détroit de Taïwan

Le porte-avions USS Harry S. Truman dans la mer Méditerranée le 25 juillet 2022. - CHRISTINA SEARS / US NAVY / AFP

Ce passage intervient alors que les tensions sino-américaines sont au plus haut, depuis la visite début août de Nancy Pelosi à Taipei.

Deux navires de guerre américains sont passés en transit dans le détroit de Taïwan, a annoncé la marine américaine dimanche, une première depuis des manoeuvres chinoises sans précédent près de l'île.

Ce passage "démontre l'engagement des Etats-Unis en faveur d'une région indo-pacifique libre et ouverte", précise le communiqué de la marine américaine.

Le 12 août, Washington avait annoncé son intention de renforcer ses relations commerciales avec Taïwan et d'effectuer de nouveaux passages aériens et maritimes dans le détroit, en réponse aux actions "provocatrices" de la Chine.

Une campagne de "mise sous pression"

Kurt Campbell, coordinateur de la Maison Blanche pour l'Asie-Pacifique, avait ce jour-là affirmé que Pékin avait utilisé la récente visite controversée de la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi à Taïwan pour tenter de bouleverser le statu quo concernant la situation de l'île.

Pékin avait utilisé ce prétexte pour "lancer une campagne de mise sous pression contre Taïwan afin de changer le statu quo, mettant en péril la paix et la stabilité à travers le détroit de Taïwan", en lançant des exercices aériens et maritimes de plusieurs jours autour de l'île.

Des navires et avions américains vont par ailleurs effectuer de nouveaux passages dans le détroit de Taïwan "dans les prochaines semaines", avait alors annoncé Kurt Campbell.

Les forces américaines "vont continuer à voler, naviguer ou opérer partout où le droit international l'autorise", avait-il poursuivi.

Sans préciser la nature des déploiements effectués dans le détroit ou leur calendrier.

La menace constante de Pékin

Taïwan vit sous la menace constante d'une invasion de Pékin, qui considère l'île autonome comme une partie de son territoire à reconquérir un jour, et si nécessaire par la force.

Pékin s'insurge contre toute action diplomatique susceptible de conférer une légitimité à Taïwan et a réagi avec une agressivité croissante aux visites de responsables et politiques occidentaux.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - On vous explique pourquoi TikTok a censuré notre vidéo sur Taïwan