Deux membres du comité Nobel démissionnent sur fond de tension autour du lauréat Peter Handke

franceinfo avec AFP

Deux membres du comité Nobel de littérature ont annoncé lundi 2 décembre leur démission, dont l'une dit refuser de placer "l'oeuvre littéraire au-dessus de la politique", en référence au sacre de Peter Handke, critiqué pour ses positions pro-serbes pendant les guerres des années 1990 dans l'ex-Yougoslavie.

Deux membres quittent le Comité Nobel

Kristoffer Leandoer et Gun-Britt Sundström ont tous deux fait connaître leur décision de ne plus participer aux travaux du comité Nobel de l'Académie suédoise pour lesquels ils avaient été nommés pour deux ans. Leur démission, confirmée par l'académie, survient un peu plus d'une semaine avant les cérémonies de remise des prix Nobel, le 10 décembre, jour anniversaire de la mort de l'industriel et mécène suédois Alfred Nobel.

Kristoffer Leandoer a indiqué qu'il n'avait pas "la patience" de suivre les réformes internes lancées par l'académie après le scandale d'agressions sexuelles qui l'a faite imploser en 2017. Gun-Britt Sundström a pour sa part invoqué, entre autres motifs, l'attribution du Nobel à Peter Handke.

Alors qu'elle se dit "heureuse" d'avoir participé à la désignation de la poétesse polonaise Olga Tokarczuk pour le prix 2018, elle se dit en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi