Deux jeunes femmes tuent un chat à coups de couteau, elles sont condamnées à une peine de prison avec sursis

·2 min de lecture
L'animal avait été tué de plusieurs coups de couteau en 2019 (illustration) (REUTERS/Sukree Sukplang)

Victime de plusieurs coups de couteau en décembre 2019, l'animal avait succombé à ses blessures.

Elles ont été jugées coupables d'actes de cruauté envers un animal, ayant conduit à la mort de ce dernier. Une jeune femme de 21 ans vient d'être condamnée par le tribunal judiciaire de Montpellier (Hérault) à 8 mois de prison avec sursis pour avoir tué sa chatte à coups de couteau en décembre 2019, tandis que sa colocataire, âgée de 20 ans a écopé de cinq mois avec sursis pour l'avoir laissée faire.

Un meurtre sordide

Comme le rapporte le Midi Libre, le faits s'étaient produits dans l'appartement loué par les deux jeunes femmes à Castelnau-le-Lez. Selon le témoignage de la plus jeune des colocataires, son amie "avait poursuivi l'animal dans l'appartement avec le couteau pour lui en asséner plusieurs coups".

Les deux jeunes femmes avaient ensuite mis le félin, très mal en point, dans un sac, qu'elles avaient confié à un ami à eux, tandis qu'elles-mêmes sortaient se détendre en discothèque. Après avoir réussi à s'échapper du sac, la chatte allait cependant succomber à ses blessures au cours de la soirée.

Les deux jeunes femmes interdites à vie de posséder un animal

Alors que les deux prévenues s'étaient au départ accusées mutuellement, le procès a fini par confirmer que la plus âgée avait bien porté les coup de couteau, sous les yeux de son amie, qui n'avait rien fait pour l'empêcher. C'est donc la propriétaire du défunt félin, qui était d'ailleurs déjà soupçonnée de maltraitance animale, qui a écopé de la peine la plus lourde. 

Alors que la plus jeune des deux accusées, qui a, selon son avocat, uniquement à se reprocher son "attitude passive", a fait appel du jugement, le Midi Libre précise par ailleurs que les deux jeunes femmes se sont aussi vues signifier par le tribunal "une interdiction à vie de détenir un animal".

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles