Deux Israéliens blessés dans une attaque à Jérusalem, l'assaillant palestinien abattu

·2 min de lecture
DEUX ISRAÉLIENS BLESSÉS DANS UNE ATTAQUE À JÉRUSALEM, L'ASSAILLANT PALESTINIEN ABATTU

JERUSALEM (Reuters) - Un Palestinien a poignardé et blessé deux Israéliens, dont un soldat, lundi près d'une zone sensible de Jérusalem-Est avant d'être abattu, ont indiqué les services d'urgence.

Le service d'ambulances israélien Magen David Adom a déclaré que deux hommes d'une vingtaine d'années avaient été blessés dans l'attaque, l'un gravement et l'autre légèrement.

Le service d'urgence israélien Zaka, qui a également envoyé une équipe sur les lieux, a confirmé que l'assaillant présumé avait été tué. La police avait dit auparavant l'avoir "neutralisé".

L'incident s'est produit près du quartier de Cheikh Jarrah, où plusieurs familles palestiniennes étaient menacées d'expulsion, une affaire qui a contribué au regain de violences entre Israël et les militants de Gaza.

L'un des hommes blessés dans l'attaque est un soldat israélien, a indiqué l'armée israélienne. "Le soldat a reçu un traitement médical sur place et a été évacué vers un hôpital pour un traitement médical supplémentaire", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Une vidéo publiée sur les médias sociaux montre le soldat, portant un uniforme de l'armée de l'air israélienne, avec un couteau logé dans le dos alors qu'il est agenouillé sur le sol et reçoit des soins médicaux.

Cette attaque survient au quatrième jour du cessez-le-feu négocié par l'Égypte entre Israël et le Hamas. Le secrétaire d'État américain Antony Blinken doit se rendre dans la région cette semaine pour s'entretenir entre autres avec les dirigeants israéliens et palestiniens.

Le président américain Joe Biden a condamné lundi la violence contre les communautés juives aux États-Unis et à l'étranger après une série d'attaques à caractère antisémite survenues à la suite d’une flambée de violence entre Israël et le Hamas.

Au cours des 11 jours d'affrontements, plusieurs agressions physiques et verbales contre des Juifs ont été signalées à New York, Los Angeles et dans le sud de la Floride.

"Les récentes attaques contre la communauté juive sont méprisables, et doivent cesser. Je condamne ces actes haineux chez nous et à l'étranger - il nous appartient à tous de ne donner aucun refuge à la haine", a écrit Joe Biden sur Twitter.

(Rami Ayyub; Blandine Hénault pour la version française)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles