Deux informations judiciaires ouvertes à l'encontre de Mélenchon et la France insoumise

1 / 2

Deux informations judiciaires ouvertes à l'encontre de Mélenchon et la France insoumise

Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise sont visés par deux informations judiciaires, a annoncé le tribunal de grande instance de Paris ce vendredi.

Les deux enquêtes visant les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle de 2017 et les assistants d'eurodéputés de la France insoumise ont été confiées à des juges d'instruction par le parquet de Paris, selon un communiqué publié vendredi.

Deux informations judiciaires ont ainsi été ouvertes contre X. La première, relative au financement de la campagne, principalement pour "escroquerie" et "abus de confiance", tandis que la seconde, concernant les assistants parlementaires, a notamment été ouverte pour "détournement de fonds publics".

"Nous sortons des griffes de l'arbitraire" 

"Enfin nous revenons à la normale judiciaire" a réagi Jean-Luc Mélenchon. "Un juge d'instruction est désigné. Nous sortons des griffes de l'arbitraire dans lequel sont abandonnées 97 % des procédures qui passent directement de l'enquête préliminaire au tribunal".

La première information judiciaire concerne donc les comptes de campagne du mouvement la France Insoumise.  Elle a été ouverte pour "escroquerie et tentative d'escroquerie", "abus de confiance et recel d'abus de confiance", "blanchiment du produit d'abus de confiance", "opération illicite de prêt de main d'oeuvre exclusif dans un but lucratif et exécution d'un travail dissimulé de salarié", "tenue non conforme pour un candidat de son compte de campagne" mais aussi "abus des biens ou crédit d'une société par...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi