Deux hommes retrouvés morts dans l'agglomération nantaise

·2 min de lecture
Une voiture de la police nationale (illustration) - Denis Charlet - AFP
Une voiture de la police nationale (illustration) - Denis Charlet - AFP

Deux personnes ont été retrouvées mortes dans la nuit de vendredi à samedi dans l'agglomération nantaise, dont l'une suite à un coup de couteau et l'autre dans des circonstances inconnues, ont indiqué la police et les pompiers.

Vers 1 heure du matin à Saint-Herblain, rue de l'Angevinière, les pompiers sont intervenus pour secourir un homme de 35 ans allongé sur la voie publique. La victime a été déclarée morte "visiblement suite à une agression à l'arme blanche", indique le service départemental d'incendie et de secours.

Retrouvé au pied du Sillon de Bretagne, un immeuble HLM de grande taille, l'homme était blessé à l'abdomen par des coups de couteau, selon la police. Il n'avait pas de pièce d'identité sur lui mais aurait entre 20 et 25 ans, selon la même source. Les policiers avaient été appelés un peu plus tôt pour une rixe dans le même quartier, sans qu'on sache s'il y a un lien entre les deux événements.

Deux enquêtes ouvertes par le parquet

Le parquet a indiqué à l'AFP avoir ouvert une enquête pour meurtre dans cette affaire. La police judiciaire a été saisie de l'enquête.

A 4 heures du matin, à Nantes, rue de Gigant, les pompiers sont à nouveau intervenus pour secourir "un homme de 42 ans inanimé et allongé sur la voie publique". La victime a elle aussi été déclarée décédée "à priori suite à une agression". La victime a été retrouvée dans le couloir d'un immeuble, près d'un local à poubelles. La police a fait état d'une "mort suspecte" en l'absence de témoins. Le parquet a ouvert une enquête en recherche des causes de la mort. Une autopsie doit avoir lieu mardi. Les policiers de la sûreté départementale ont été saisis de l'enquête.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles