Deux hommes en garde à vue après avoir fauché mortellement une femme à Paris

SICCOLI PATRICK/SIPA

Deux hommes étaient en garde à vue lundi, soupçonnés d'avoir mortellement percuté en voiture une femme en voulant échapper à un contrôle de police dans la nuit de samedi à dimanche à Paris.

Deux hommes étaient en garde à vue lundi, soupçonnés d'avoir mortellement percuté en voiture une femme en voulant échapper à un contrôle de police dans la nuit de samedi à dimanche à Paris, a appris l'AFP auprès du parquet, confirmant des informations de presse. "Une enquête a été ouverte du chef d'homicide volontaire par conducteur de véhicule terrestre à moteur aggravé, refus d'obtempérer aggravé et tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique" et confiée au Service du traitement judiciaire des accidents (STJA), a ajouté le parquet. Les faits se sont déroulés vers 02h00 dans le centre de la capitale. Un automobiliste a refusé de s'arrêter à un contrôle de police et, dans sa fuite, a percuté une jeune femme qui traversait à pied un passage piéton quai de la Mégisserie, dans le VIIIe arrondissement, selon le récit de LCI et du Parisien.

La victime, âgée de 24 ans, est décédée malgré l'intervention des secours, selon les deux médias. Le conducteur a continué sa course, poursuivi par des motards de la police, jusqu'à ce qu'il heurte un autre véhicule. Il a pris la fuite à pied avec son passager, avant d'être rattrapé un peu plus loin par les policiers. Les deux hommes, âgés de 23 ans et 29 ans, ont été placés en garde à vue.

L'accident mortel s'est déroulé non loin du Pont-Neuf, où deux hommes ont été tués par un policier qui a tiré sur leur voiture le soir du 24 avril. Selon le compte-rendu d'intervention de la patrouille, le conducteur avait démarré pour éviter un contrôle. Le policier a été mis en examen pour "homicide volontaire" et placé sous contrôle judiciaire.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles