Deux footballeurs de l’OM présents à une fête illégale en Espagne

·1 min de lecture

De l’autre côté des Pyrénées, la grogne monte ces dernières semaines vis-à-vis des Français. En pleine pandémie sanitaire, les Espagnols, qui subissent des restrictions, se plaignent du comportement des touristes. Le pays a même décidé d’imposer un test négatif, à partir du mardi 30 mars à la frontière française. Et l’information du média catalan Ara, sur une fête organisée dans une villa à Badalone, au nord de Barcelone, ne devrait pas arranger les choses. Plusieurs joueurs professionnels de l’Olympique de Marseille feraient en effet partie des fêtards.

Les deux joueurs concernés seraient le défenseur central argentin Leonardo Balerdi et le défenseur latéral espagnol Pol Lirola. Ce dernier, âgé de 23 ans, et né en Catalogne, serait même l’un des organisateurs de la fête qui rassemblait 33 personnes, selon les autorités. Celles-ci ont été alertées par des voisins, importunés par le bruit après 23 heures alors que le couvre-feu était en vigueur en Catalogne. Les occupants des lieux leur ont tout d’abord bloqué l’entrée. C’est la propriétaire, qui louait le logement, qui a finalement donné son feu vert. L'intervention s'est terminée vers 3 heures du matin.

>> A lire aussi - 6.500 personnes réunies pour un carnaval clandestin sans masque à Marseille

Trois personnes, dont Pol Lirola, ont été appréhendées par les autorités et pourraient être lourdement sanctionnées, à la fois pour non-respect des règles sanitaires, mais aussi pour s’être opposés à l’intervention de la police. Le joueur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Espagne a accusé un déficit public à deux chiffres en 2020 !
Aurélien Pradié veut "rompre avec un quart de siècle de gestion socialiste" en Occitanie
L'Institut de virologie de Wuhan a-t-il laissé s’échapper le Covid-19 ?
Le canal de Suez va fonctionner "24h sur 24" mais le bouchon mettra du temps à être résorbé !
L'étonnant legs d'une nonagénaire décédée à sa commune