Deux femmes : l'histoire vraie qui a inspiré la fiction de France 2 avec Odile Vuillemin

·1 min de lecture

Les chaînes françaises n’aiment rien tant que s’emparer de faits divers forts pour les adapter en fictions. Le téléfilm Deux femmes, porté par Odile Vuillemin (qui s'était blessée lors d'un tournage) et Agathe Bonitzer et proposé par France 2 ce lundi 6 septembre, en est la dernière manifestation. L’histoire a juste été délocalisée dans le Nord et seulement quelques éléments ont été modifiés. Mais l’essentiel y est bien rendu, notamment l’époque et son climat politique, ce qui permet de comprendre comment Monique Case (Colette, incarnée par Odile Vuillemin, héroïne de L'emprise disponible sur Disney+) a été victime d'une erreur judiciaire et n’a dû son salut qu’à sa propre opiniâtreté et à celles d’une jeune juge d’instruction et d'un policier.

Nous sommes le 4 novembre 1965. Les Françaises mariées viennent à peine d'acquérir le droit de disposer de leur propre compte en banque sans l'accord préalable de leur époux. Et le pays tout entier est ébranlé par la disparition suspecte de Mehdi Ben Barka, le 29 octobre. Aussi l’affaire dite du "Bois Bleu" tombe à pic aux yeux de certains, tant elle pourrait permettre d’orienter ailleurs les projecteurs. L'histoire ? Le corps d’un directeur de banque est retrouvé carbonisé dans un bois près d’une bourgade tranquille du Cher. Peu de temps avant sa mort, il a été vu en pleine discussion avec Monique Case. Cette femme, par son franc-parler et ses mœurs jugées trop légères, dérange. Sa liaison avec un gendarme marié est d’ailleurs très vite (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Demain nous appartient : qui est Adrien Rob, l'interprète du nouveau flic de la PTS, Damien Julliard ?
La Casa de Papel (saison 5) : les fans dévoilent leurs théories sur la fin de la série de Netflix (VIDEO)
Abonnée aux fictions policières, Astrid Veillon (Crimes parfaits, France 3) "adorerait jouer dans une comédie sentimentale"
On the Verge (Canal +) : quatre héroïnes au bord de la crise de nerf, qui donnent tout son sens au titre de la série
Julie Delpy (On the verge, Canal+) : "Je voulais faire de la femme de 50 ans le truc le plus cool sur terre"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles