"Deux femmes" : l'affaire criminelle du Bois Bleu dans un téléfilm

Odile Morain, Odile Morain
·1 min de lecture

La région Nord Pas-de-Calais plus que jamais terre de cinéma. À Roubaix, le tournage du téléfilm Deux Femmes vient tout juste de s'achever. Il retrace l'affaire du Bois Bleu, une histoire vraie qui avait défrayé la chronique dans les années 1960.

Un combat féministe

Ce téléfilm raconte l'affaire criminelle du Bois Bleu, appelée dans un premier temps "affaire Monique Case", du nom de la première accusée. Le 4 novembre 1965, Georges Segretin, chef de bureau à la Société Générale, est retrouvé carbonisé dans sa 2CV dans une forêt du Cher. Très vite, les soupçons se portent sur Monique Case. Cette femme, un peu trop libre pour l'époque, est accusée injustement du meurtre avec la complicité d'un gendarme chargé de l’enquête.

C'est la comédienne Odile Vuillemin qui campe ce personnage engagé et combatif. "J'aime bien l'idée que le comédien est un reflet de la société, et en ce moment on est plein dans le sujet avec #meetoo et toute la parole qui se libère. Donc je trouve ça bien de participer à ça", assure la comédienne. Dans Deux femmes, elle partage l’affiche avec Agathe Bonitzer qui interprète Anne-Marie, une jeune juge d’instruction timide et réservée.

Roubaix terre de tournage

Si l'affaire du Bois Bleu s'est déroulée dans le Cher, c'est dans le Nord, à Roubaix, que l'équipe du film a choisi de situer l'intrigue. "Il y a à la fois de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi