Deux chefs d'Al Qaïda dans la péninsule arabique tués au Yémen

RIYAD (Reuters) - Deux chefs d'Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) ont été tués mercredi au Yémen, dans la province méridionale d'Abyan, rapporte le service de presse du gouvernement saoudien.

Mourad Abdallah Mohammed Al Doubli, également connu sous le nom d'Abou Hamza al Batani, et Hassan Basourie comptaient parmi "les dirigeants les plus dangereux" du mouvement djihadiste, souligne-t-il.

Selon le communiqué, ils ont été tués dans un affrontement avec les forces soutenues par les Emirats arabes unis, qui jouent un rôle de premier plan au sein de la coalition engagée depuis 2015 dans le conflit yéménite à l'initiative de Riyad.

(Marwa Rashad, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles