Deux bébés exoplanètes en train de naître sous les yeux des astronomes

Nathalie Mayer, Journaliste

PDS 70, c’est une étoile jeune. Un peu moins de 6 millions d’années. De type naine orange. Et si elle intéresse particulièrement les astronomes, c’est parce que le Very large telescope (VLT) de l’Observatoire austral européen lui a découvert des exoplanètes en formation. La première image directe date de 2018. D’autres ont été prises en 2019. Elles semblent montrer deux protoplanètes de type Jupiter.

« Lorsque ces deux exoplanètes ont été imagées pour la première fois, il y avait une certaine confusion, explique Jason Wang, auteur principal d’une nouvelle étude dans le communiquéLes planètes se forment dans un disque de poussière et de gaz entourant une jeune étoile. Ce matériau circumstellaire s’accumule sur la protoplanète, créant une sorte d’écran de fumée qui rend difficile la différenciation sur une image du disque gazeux poussiéreux de la planète en développement ».

Aujourd’hui donc, des chercheurs de l’Observatoire W. M. Keck (Hawaï) apportent de nouvelles preuves de l’existence de ces deux protoplanètes. Grâce à des images capturées à l’aide d’un nouvel instrument qui étudie le ciel dans le proche infrarouge (NIRC2) combiné avec le système amélioré d’optique adaptative de l’Observatoire.

Sur cette image, les protoplanètes PDS 70 b et PDS 70c, identifiées par des flèches, dans un disque circumstellaire supprimé par les chercheurs. © Jason Wang, Caltech
Une vue d’artiste du système PDS 70, cette fois, sur laquelle on voit les deux protoplanètes qui ont vidé le disque circumstellaire de matière à l’endroit où elles se sont formées. Notez que les planètes et l’étoile ne sont pas à l’échelle. © Adam Makarenko, Observatoire W. M. Keck

Des images plus détaillées que jamais

Ce système équipé d’un capteur de front d’onde pyramidal a considérablement amélioré la capacité des astronomes à étudier les exoplanètes. Plus encore les planètes en formation. En éliminant les perturbations atmosphériques qui déforment les images astronomiques, il fournit des images plus nettes...

> Lire la suite sur Futura