Comment deux astronautes se sont retrouvés "coincés" dans l'ISS ?

Il et elle s'appellent Butch Wilmore et Suni Williams. Ces deux astronautes de la NASA, envoyés à bord de l'ISS grâce au lanceur de Boeing, Starliner, n'ont pas de billet retour. En effet, le vaisseau, qui était testé pour la première fois pour l'envoi de passagers humains le 5 juin dernier, a eu un problème technique. Le vol retour n'a pas pu être possible.

Alors que la NASA continue d'affirmer que les deux professionnels, restés plus longtemps que la durée prévue de huit jours à bord de l'ISS, ne sont pas "bloqués", eux ont expliqué leur situation à la presse mercredi 10 juillet. Ils ont confirmé que quelque chose n'allait pas avec leur vaisseau, et que Boeing et la NASA tentaient de régler le problème. "Le lancement a été spectaculaire" a déclaré Butch Wilmore lors de la conférence de presse. Ce dernier semblait impressionné par les capacités techniques du vaisseau. Mais alors que celui-ci s'approchait de la station spatiale, plusieurs des 28 propulseurs de la fusée Starliner se sont arrêtés de manière inattendue, l'un après l'autre. "On pouvait voir que la poussée, le contrôle et les capacités étaient dégradés. Les qualités de maniabilité n'étaient pas les mêmes", a-t-il raconté.

Les astronautes ont été contraints de prendre le contrôle manuel pendant un certain temps, avant l'amarrage automatique. Celui-ci, qui ne prévoit que quelques centimètres de marge d’erreur, a été réalisé avec succès malgré la situation dégradée, ce qui était "impressionnant", relatent les deux interviewés. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un astéroïde fonce vers la Terre : comment la Nasa s’entraîne à une éventuelle catastrophe
Mission CHAPEA : les scientifiques enfermés pendant un an dans une maison simulant les conditions martiennes sont enfin sortis !
Les astuces à connaître pour savoir comment calculer une moyenne !
Votre batterie se dégrade-t-elle en dessous de 20% ?
Comment distinguer les différents types de nuages ?