Deux ans après l'incendie, Notre-Dame-de-Paris panse toujours ses plaies