Deux États américains rejoignent la Californie et interdisent le thermique dès 2035

·1 min de lecture

Après l'annonce en septembre dernier que la Californie allait interdire la vente de véhicules thermiques dès 2035, deux autres États américains vont mettre en place des mesures similaires : le Massachusetts et le New Jersey.

Au Massachusetts, un ambitieux programme de dé-carbonisation indique qu'environ 27% des émissions de CO2 dans l'État du nord-est des États-Unis proviennent des véhicules particuliers. Le gouverneur a donc décidé d'emboîter le pas à la Californie et d'interdire dès 2035 la vente de voitures thermiques neuves.

Dans le New Jersey, État voisin de la ville de New York, la position est légèrement moins radicale, puisqu'il ne s'agit pour l'instant que d'une recommandation du département chargé de l'environnement. Mais cette recommandation pourrait vite devenir un article de loi.

Le programme écolo de Biden

Ces décisions interviennent alors que le président-élu Joe Biden s'apprête à remplacer Donald Trump, avec un agenda écologiste à l'opposé de son prédécesseur. On retrouve notamment dans son programme une prime à la conversion, mais aussi la promesse de remplacer tous les véhicules du gouvernement par des équivalents 100% électriques, ou encore d'installer 500.000 bornes de recharge. Le futur président veut que "les États-Unis, pas la Chine, soient le leader de la production de véhicules propres".

Reste que ces fameuses interdictions à la vente des voitures thermiques ne pourront probablement intervenir qu'au niveau de chaque État, (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Le Citroën C4 SpaceTourer (2020) tire sa révérence
En Norvège, plus de 50% des voitures neuves sont électriques
Dodge Omni GLHS Shelby (1986) : la rivale américaine de la Golf GTI aux enchères
Stellantis : des marques menacées ?
Cdiscount se lance dans la vente de véhicules d'occasion pour particuliers
Kia : nouveau logo et nouveau slogan