Dette : «La situation pourrait devenir hors de contrôle en France», juge Olivier Marleix

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Europe 1
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quelle opposition incarneront-ils ? Sont-ils prêts à des compromis avec l'exécutif ? Alors que la dette publique a grimpé à 114,5% du produit intérieur brut (PIB) au premier trimestre, a annoncé l'Insee vendredi (elle était à 112,9% à la fin décembre 2021), le nouveau président du groupe Les Républicains (LR) à l'Assemblée nationale, Olivier Marleix, dit en vouloir "beaucoup à ceux qui ont mis ce sujet sous la table". "Aujourd'hui, la réalité nous rattrape [...] si on n'est pas très sérieux dans les semaines, les mois qui viennent, la situation pourrait devenir extrêmement grave, préoccupante, hors de contrôle en France", a-t-il assuré au micro d'Europe 1 lundi.

>> Plus d'informations à suivre...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles