Destruction d'un satellite par Moscou: l'Otan condamne "un acte irresponsable"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le chef de l'Otan, Jens Stoltenberg, a dénoncé mardi 16 novembre la destruction d'un satellite en orbite par l'armée russe comme étant "un acte irresponsable".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles