Destitution: Trump invité à participer à une audition le 4 décembre

La Chambre des représentants a invité mardi le président américain à participer à une audition le 4 décembre prochain dans le cadre de l’enquête en destitution. Pour le moment, il n’a pas donné sa réponse.

« Je vous écris pour savoir si vous ou vos avocats comptez assister à l’audition, ou souhaitez interroger les témoins. » Voilà ce qu’a demandé Jerry Nadler, l’élu démocrate qui préside la commission judiciaire de la Chambre des représentants, dans un courrier adressé au président.

« Trump ne souffre pas tant que ça de la médiatisation de la procédure d’impeachment »

Jerry Nadler qui se fait nettement moins diplomate dans le communiqué annonçant cette lettre : Donald Trump « peut saisir cette opportunité ou arrêter de se plaindre du processus » d’impeachment. Le président en parle régulièrement comme d’une « farce » ou d’un « canular ».

Des dindes qui « ont déjà reçu des injonctions à comparaître dans le sous-sol d'Adam Schiff »

Alors ira, ira pas ? Il y a huit jours, sur Twitter, Donald Trump « envisageait sérieusement » de témoigner au Congrès, peut-être par écrit. Mais mardi, il n’a pas dit un mot de la proposition de Jerry Nadler lorsqu’il a gracié deux énormes dindes pour Thanksgiving, comme le veut la tradition.

Une allusion quand même : le président a affirmé que les deux volatiles avaient déjà reçu « des injonctions à comparaître dans le sous-sol d’Adam Schiff », l’élu responsable de l’enquête en destitution au Congrès. Une enquête pendant laquelle ces deux derniers mois une quinzaine de témoins ont été entendus par la commission du renseignement, sans que la Maison Blanche n’ait eu son mot à dire. Jerry Nadler a donné au président jusqu’au dimanche pour annoncer s’il compte participer d’une manière ou d’une autre à l’audition de mercredi prochain.