Destituer Donald Trump, c'est le bloquer pour 2024

·1 min de lecture

Du jamais vu dans l'histoire politique américaine. Ce mercredi 13 janvier, la Chambre des représentants a voté en faveur d'un deuxième "impeachment" de Donald Trump, à 232 voix contre 197. Le président américain est accusé "d’incitation à l’insurrection", c'est-à-dire d'avoir encouragé les débordements qui ont eu lieu le 6 janvier dernier au sein du Capitole et qui ont fait cinq morts. Sa première mise en accusation remonte à un an, lorsqu'il lui avait été reproché d'avoir "fait pression sur le président ukrainien en échange d'informations" sur le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden, rappelle Courrier International. Si certains titres américains, à l'image du Washington Post, estiment que l'époux de Melania Trump "méritait" ce nouvel "impeachment", cette décision de la Chambre des représentants pourrait avoir de lourdes conséquences sur l'avenir politique de Donald Trump qui s'assombrit peu à peu.

Comme le souligne The Mirror, le vote de la Chambre des représentants ne signifie pas que Donald Trump va être chassé de la Maison-Blanche avant l'heure. La mise en accusation du père d'Ivanka Trump va avant tout devoir être examinée et votée au Sénat, lors d'un procès où "une majorité des deux tiers serait nécessaire pour condamner le président". Mais pour que ce scénario se produise, plusieurs républicains devront pour "l'impeachment" de Donald Trump. Pour rappel, 50 républicains et 50 démocrates siègent au Sénat. Afin qu'il soit destitué, il faudrait donc que 67.17 sénateurs (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Marielle de Sarnez : le jour où elle a agacé Emmanuel Macron
VIDÉO - "Je pense qu'elle est morte de chagrin" : les mots déchirants de Camille Kouchner sur sa mère
VIDÉO - "Tous mes sens s'affolent" : le jour où le frère de Camille Kouchner évoqua l'inceste
VIDÉO - Livre en pleine pandémie : Bruno Le Maire assume "de prendre le temps de s'arrêter"
Ivanka Trump : son mari Jared Kushner fait le minimum pour Donald Trump lui aussi désormais...