Destination. Vivre et travailler au Nouveau-Brunswick

·1 min de lecture

Asma Regragui, agente principale du département Initiatives francophones pour le Nouveau-Brunswick, a présenté lors du Forum Expat cette province de l’est du Canada en quête de travailleurs francophones.

Voisin du Québec, très populaire auprès des Français, le Nouveau-Brunswick a tendance à sombrer dans l’anonymat. Depuis plusieurs années pourtant, cette province de l’st canadien grande comme les Pays-Bas et la Belgique réunis fait les yeux doux aux travailleurs francophones. Ses autorités mettent en avant un endroit paisible, proche de l’environnement, à la meilleure qualité de vie et aux loyers plus abordables que dans les grandes villes canadiennes.

À lire aussi: Conseils. Rêver, planifier, partir : comment bien préparer son expatriation

Dans le cadre de la 9e édition du Forum Expat organisé par Courrier international, qui s’est déroulée les 20 et 21 octobre à Paris, nous avons reçu Asma Regragui, agente principale du département Initiatives francophones pour le Nouveau-Brunswick, qui nous a présenté cette province dans laquelle elle vit depuis une trentaine d’années.

“Le Nouveau-Brunswick est une province de moins de 800 000 habitants, située dans l’est du Canada, axée sur la diversité et l’innovation. Nous avons un tas de petites communautés agréables et dynamiques, et trois grands centres urbains, a-t-elle expliqué face aux nombreux internautes présents pour l’écouter. Il y a énormément d’avantages à vivre ici. Nous avons des espaces verts à portée de main, énormément de forêts, nous sommes tout près de la mer… Il y a beaucoup à faire et beaucoup à voir !”

Une base

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles