Destination France : les Grands Causses, les secrets de l’Aveyron

Ils sont façonnés par l’eau et le vent depuis des millions d’années : les causses, ces grands plateaux calcaires, arides et creusés de profondes vallées, l’emblème naturel d’un parc et de toute une région. Pour observer ce paysage préservé, rien de mieux que la randonnée aux dernières heures de la journée. Un groupe de promeneurs se lance dans 1h30 d’ascension. Il y a quelques surprises sur le trajet, comme une empreinte de dinosaure. 300 m plus haut, place à la récompense pour les plus courageux : une vue panoramique sur toute la vallée. Une nature à l’état sauvage et un paysage qui ne cesse d’évoluer. Des falaises survolées par le viaduc de Millau Un parc riche pour son histoire et aussi pour sa variété. Loin des sommets, un canyon majestueux se dessine entre les plateaux calcaires. Pour contempler ce paysage millénaire où l’homme semble minuscule, c’est sur les eaux qu’il faut s’aventurer. Le long du Tarn, il faut avoir l’œil aiguisé pour repérer la faune cachée. Mais il y en a un qu’on ne peut pas louper, un géant d’acier haut de 340 m : le viaduc de Millau. L’infrastructure moderne côtoie un patrimoine beaucoup plus ancien, à savoir un village en bordure de falaise, taillé directement dans la roche. Un paysage très préservé classé par l’Unesco depuis dix ans désormais au patrimoine mondial de l’humanité.