Destination. Emirats : des règles de résidence assouplies pour les expats

·1 min de lecture

Les autorités émiraties ont annoncé la création de nouveaux visas destinés aux professionnels qualifiés et aux entrepreneurs.

Fondés en 1971, les Émirats arabes unis fêtent leur jubilé en lançant cinquante projets destinés à rendre le pays plus compétitif. Au programme, notamment : la libéralisation des règles de résidence afin d’attirer et de retenir les travailleurs qualifiés étrangers, rapporte le Financial Times.

“Durant des décennies, les Emirats ont lié le permis de résidence à l’emploi, provoquant des départs d’expatriés lors de chaque période de ralentissement économique, explique le journal. Les mesures annoncées le 5 septembre dernier comprennent de nouveaux visas destinés aux indépendants et aux entrepreneurs. Ils assureront à ces travailleurs qualifiés une plus grande latitude pour parrainer des membres de leur famille et leur laisseront plus de temps pour retrouver un emploi sur place s’ils sont licenciés.”

À lire aussi: Tendance. Dubaï parie sur une nouvelle vague d’expatriés

Des expats qualifiés très convoités

Depuis l’année dernière, les autorités émiraties ont déplacé leur attention de la géopolitique régionale vers le développement économique local. L’objectif est de stimuler la croissance alors que le pays se prépare à sortir de la crise sanitaire. “Cette réforme est la dernière en date des tentatives des Émirats pour intensifier les efforts de diversification de leur économie, trop dépendante du pétrole.”

Elle intervient alors l’Arabie saoudite, le puissant voisin, a récemment menacé de priver les multinationales de contrats gouvernementaux si elles ne délocalisaient pas leur siège régional dans le pays et supprimé les avantages tarifaires sur les importations en provenance des Émirats arabes unis.

Les Émirats arabes

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles