Destination. Le Brexit décourage les voyages scolaires au Royaume-Uni

·1 min de lecture

Pour les organisateurs de voyages scolaires en Europe, le Royaume-Uni est devenu une destination “invendable”. En cause : la nouvelle réglementation en matière de passeports et de visas.

L’année 2022 ne sera pas un bon millésime pour les voyages scolaires au Royaume-Uni. “Le nombre de visites éducatives de courte durée prévues vers d’autres destinations européennes où l’anglais est couramment parlé est nettement plus élevé que les demandes de voyages au Royaume-Uni”, rapporte The Guardian, qui a recueilli les témoignages de plusieurs voyagistes spécialisés.

L’opérateur français Eurovoyages a ainsi reçu en un mois 53 demandes de séjours de courte durée en Irlande, mais seulement 2 pour le Royaume-Uni, dont l’une a d’ailleurs été annulée presque aussitôt au profit de l’Irlande. “C’est vraiment dommage car les voyages au Royaume-Uni étaient très populaires. En 2019, nous avons envoyé plus de 11 000 écoliers au Royaume-Uni. L’année prochaine, ce sera entre 0 et 100”, explique Monique Tissot-Martel, la directrice.

Trop de contraintes

Même scénario en Allemagne chez CTS Reisen, qui n’a encore enregistré aucune réservation ferme pour le Royaume-Uni. Environ 80 % des écoles qui réservaient régulièrement des voyages au Royaume-Uni ont choisi cette année des destinations alternatives, précise Peter Adam, à la tête de l’entreprise.

En 2019, Verdié Voyages avait envoyé 800 cars d’écoliers en Angleterre. Cette année, ce voyagiste n’a reçu que 146 demandes pour le Royaume-Uni, soit une baisse de 80 %, alors que les demandes pour l’Irlande n’ont baissé que de 40 %. “Les réservations sont en baisse pour toutes les destinations à cause du Covid”, concède Marie Bayol, responsable hébergement. Mais la baisse d’intérêt pour le Royaume-Uni “est due aussi au Brexit qui rend notre destination principale presque invendable aujourd’

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles