Le destin brisé de la fille d'Emile Louis : Son mari et sa mère lui ont volé son bébé à la maternité !

Abaca
Abaca

Être la fille d'Emile Louis... tout est dans le titre de cette oeuvre autobiographique écrite par celle qui est née du premier mariage du tueur de l'Yonne et de Chantal Delagneau. Aînée des quatre enfants du couple, Maryline Vinet a réussi à sortir de cette spirale infernale créée par cet individu. Mais s'il est responsable d'atrocités, la place de sa première épouse interroge également. Christophe Hondelatte a lu des passages de son livre sur Europe 1 lors de son épisode consacrée à ce boucher et l'un d'eux interpelle sur les agissements de celle qui a été madame Emile Louis sur sa propre fille.

Maryline Vinet a été mariée de force à 17 ans avec un militaire, Albert. Sa mère est ravie de ce mariage et attend que sa fille lui fasse un "bébé chocolat", comme elle dit. Mais elle prend la pilule depuis le début, ce qui met sa mère hors d'elle. C'est ainsi qu'un bébé viendra, loin d'être un heureux événement. "Elle s'appelle Eugénie. Elle naît à Draguignan où Albert vient d'être muté. Et le jour même, Albert et ma mère se lient pour me la voler. A ma sortie de la maternité, maman s'empare de ma petite Eugénie. Pas le droit de m'occuper d'elle, ni même de formuler un avis", écrit Maryline Vinet.

Maryline Vinet expliquera ensuite au micro de Christophe Hondelatte qu'elle a dû faire intervenir la justice pour pouvoir récupérer sa fille. Sa mère voyait-elle la possibilité de chérir un enfant sans l'ombre d'Emile Louis et les horreurs qu'il peut...

Lire la suite


À lire aussi

Vitaa séparée de son bébé : les filles de son mari Hicham sont d'une grande aide !
Familles nombreuses : Une mère accusée de violence par sa fille, elle brise le silence
Élise Lucet seule pour élever sa fille Rose, depuis le décès de son mari : "Je ne suis pas la mère parfaite"