Dessinez un iceberg, vous comprendrez comment ils flottent

Quang Pham
·1 min de lecture

SCIENCE - Nous avons tous en tête l’image suivante de ce que devrait être un iceberg: un cône de glace flottant avec son sommet émergé et la majorité de sa masse s’enfonçant verticalement dans l’océan.

Image d'artiste (et donc erronée) d'un iceberg. (Photo: artpartner-images)
Image d'artiste (et donc erronée) d'un iceberg. (Photo: artpartner-images)

Sauf que cette image est erronée, révèle Megan Thompson-Munson, glaciologue à l’université du Colorado. Les icebergs de forme allongée ne flottent pas verticalement, mais horizontalement explique la chercheuse. Pour vous en convaincre, nous vous proposons ci-dessous de dessiner et de faire flotter votre propre iceberg grâce à l’Iceberger, un simulateur dévoilé ce 20 février par le docteur Joshua Tauberer qui est un développeur informatique spécialisé dans les projets d’informations citoyennes.

Iceberger

Dessinez à l'aide de votre souris votre propre iceberg et faites le flotter.

Iceberger

L’Iceberger est également disponible dans une version plus détaillée sur la page personnelle du docteur Joshua Tauberer.

La forme des icebergs

La flottaison d’un iceberg s’explique par deux phénomènes. Le premier est la poussée d’Archimède qui définit qu’un objet plongé dans l’eau subit une poussée verticale du bas vers le haut égal au poids du fluide qu’il déplace. Les icebergs étant formés d’eau douce, ils possèdent une densité inférieure à l’eau de la mer dans laquelle ils sont plongés. Celle-ci peut alors exercer une poussée assez forte pour les faire flotter.

Mais c’est avant tout la forme des icebergs qui détermine la manière dont ils flottent, explique le professeur Henry Pollack de l’Université du Michigan dans la revue scientifique Physics Today, et en particulier leur diamètre et leur longueur. Plus un iceberg est long, plus il aura...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.