Le dessinateur Sempé sur les collages féministes sur les façades des immeubles : “Les slogans féministes m’ennuient”

·1 min de lecture

Le dessinateur Sempé s'est livré au journal Paris Match, évoquant son travail, sa jeunesse, mais aussi les collages féministes.

Il est l'un des dessinateurs français les plus connus au monde. Aujourd'hui âgé de 88 ans, Jean-Jacques Sempé est célèbre pour avoir imaginé la bouille du Petit Nicolas de René Goscinny et ses dessins de presse parus tout au long de sa carrière dans les journaux français Paris Match, L'Express, ou encoreTélérama. Sa collaboration la plus prestigieuse est peut-être celle avec le New Yorker, célèbre magazine culturel américain, pour lequel il a signé une centaine de couvertures depuis les années 70. Mais en cette fin d'année 2020, c'est son travail pour Paris Match qui est mis à l'honneur dans un ouvrage, Garder le cap (Ed Denoël), qui rassemble ses dessins parus dans l'hebdomadaire. L'occasion pour le journal de s'entretenir avec le dessinateur, et pour ce dernier de se livrer sur son enfance et sa jeunesse "horribles, ignobles, sinistres, moches" ou certains sujets d'actualité.

Interrogé par la journaliste sur son rapport aux femmes et "une vision pré #Me Too très superficielle et vénale", Sempé s'explique avec humour : "Depuis que je suis petit, j'ai toujours adoré les femmes. (...) Quand je serai au gouvernement, ce qui ne saurait tarder, j'instaurerai une loi pour que, dans la rue, lorsque l'on rencontre une jeune femme agréable, (...) on doive lui verser un peu d'argent, une dime, pour le bonheur apporté. Sans elles, qu'est-ce qu'on deviendrait ?". La journaliste lui demandant ensuite son avis sur les "slogans féministes sur les façades des immeubles", il répond : "Les slogans (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Ce contenu peut également vous intéresser :

"Le pauvre, il n'a vraiment rien à foutre" : Valérie Trierweiler étrille François Hollande qui a confié quelle chanson il écoutait sur son scooter dans Paris (VIDEO)
Marine Lorphelin : elle prend une grande décision concernant ses études de médecine, les Miss la soutiennent
"J’adore les dents niquées, les cicatrices…" : Shy’m dévoile ce qui la fait craquer chez un homme
Brian Austin Green agressé verbalement par son ex-femme, Megan Fox, les internautes s'en mêlent
Laetitia (L'amour est dans le pré 2018) : son amoureux touché par le cancer il y a plusieurs années, il raconte