Le dessinateur Plantu tire sa révérence après 50 années au journal Le Monde

Depuis 50 ans, l’illustrateur de presse, Plantu, trouve le trait juste pour nous faire sourire. Sa carrière débute au sein du journal Le Monde, en 1972. Il est alors âgé de 21 ans. Dans ses premiers dessins, il s’inquiète du sort des pays pauvres. "Ça m’a donné une ouverture sur le monde entier, sur les cultures, sur les religions, sur les opinions. Moi qui ai raté mes études, ça m’a permis de rattraper tout ce que je ne savais pas", raconte-t-il. Depuis 1985, Plantu propose chaque jour un dessin à la Une du quotidien. Un dessin co-signé par Yasser Arafat et Shimon Peres En 1991, Plantu se fait même diplomate, auprès de Yasser Arafat. Il lui fait dessiner le drapeau israélien aux côtés du drapeau palestinien. Shimon Peres, ministre israélien des Affaires étrangères, signera lui aussi le dessin. "Un jour, il y aura une paix entre les Israéliens et les Palestiniens, et ce dessin-là sera dans un musée de la paix", se réjouit le dessinateur. La colombe de Plantu, dessin devenu signature, quittera la rédaction du Monde mercredi 31 mars. C’est le collectif "Cartoonig for Peace", comprenez "Dessinez pour la paix", qui prendra le relais à la Une du journal.