Avec ce dessin, Joann Sfar interpelle Mélenchon avant son interview sur BFMTV

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Joann Sfar interpelle Jean-Luc Mélenchon pour que le leader de la France insoumise (LFI) appelle
Joann Sfar interpelle Jean-Luc Mélenchon pour que le leader de la France insoumise (LFI) appelle

Joann Sfar interpelle Jean-Luc Mélenchon pour que le leader de la France insoumise (LFI) appelle "clairement à voter contre Le Pen". (Photo: Eric Fougere - Corbis via Getty Images)

PRÉSIDENTIELLE - Joann Sfar a un message pour Jean-Luc Mélenchon. L’auteur du Chat du rabin interpelle par dessin le candidat de la France insoumise à la présidentielle ce mardi 19 avril en amont de son interview à BFMTV, sa première télévision depuis les résultats du premier tour où il a terminé à la troisième place.

Le dessinateur l’appelle à dire “clairement” de “voter contre Le Pen”. “Bonjour Monsieur Mélenchon!”, démarre Joann Sfar dans cette illustration le représentant. “Vos amis me reprochent de vous attaquer, mais en réalité je n’ai qu’un ennemi, c’est l’extrême droite”, rappelle-t-il. Dans une précédente planche publiée à la suite des résultats du premier tour, le dessinateur avait déjà dit “non” à Marine Le Pen et annoncé qu’il ferait barrage au Rassemblement national.

Joann Sfar regrette que le député des Bouches-du-Rhône n’ait pas été aussi tranchant que lui. Après le premier tour, ce dernier avait répété qu’il ne fallait “donner aucune voix à Marine Le Pen” au second... sans appeler directement à voter pour Emmanuel Macron. Résultat, “aucun de vos représentants n’a osé appeler à voter contre Le Pen. Car ils vous obéissent”, déplore Joann Sfar.

“Dignité”

Comme le montre notre compilateur de sondages, Emmanuel Macron est donné à 55,2% en moyenne, 44,8% pour Marine Le Pen. L’écart est faible par rapport au second tour de 2017, lors duquel les deux mêmes candidats s’affrontaient déjà (66,1% contre 33,9%). De plus, selon des sondages, entre 15 et 20% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon songeraient à voter RN dimanche 24 avril.

Inconcevable pour Joann Sfar, qui insiste: “Ce soir, aurez-vous la dignité d’appeler CLAIREMENT à voter contre Le Pen? Le Mélenchon que j’ai aimé dans le passé l’aurait fait. Je sais que beaucoup de vos proches partagent mon désarroi...”

“Vous ne pouvez pas terminer votre carrière en laissant élire Le Pen!”, ajoute-t-il encore. En effet, Jean-Luc Mélenchon a prévenu que 2022 serait sa dernière campagne présidentielle. Son parti assure toutefois qu’il ne coupera pas d’emblée avec la politique: il sera présent avec LFI pour les élections législatives et pourrait même briguer une nouvelle circonscription.

À voir également aussi sur le Huffpost: En Outre-mer, Jean-Luc Mélenchon plébiscité aux Antilles-Guyane

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles