Le dessin animé Peppa Pig dévoile sa première famille homoparentale

Pour la première fois, « Peppa Pig » a introduit un couple homoparental dans un de ses épisodes.
capture écran youtube Pour la première fois, « Peppa Pig » a introduit un couple homoparental dans un de ses épisodes.

capture écran youtube

Pour la première fois, « Peppa Pig » a introduit un couple homoparental dans un de ses épisodes.

TÉLÉVISION - Une petite révolution dans le monde de la télévision. Le dessin animé pour les petits Peppa Pig a dévoilé pour la première fois une famille homoparentale dans son épisode intitulé « Families » (« Familles ») diffusé mardi 6 septembre sur la chaîne britannique Channel 5.

Dans l’épisode, l’ami de Peppa Pig Penny Polar Bear dessine sa famille aux côtés de Suzy Sheep and Danny Dog. Penny Polar Bear dit alors : « Je suis Penny Polar Bear. Je vis avec ma maman et mon autre maman. L’une des mamans est médecin et l’autre fait des spaghettis. J’adore les spaghettis ».

Le cartoon pour les enfants, particulièrement populaire dans les pays anglophones comme le Royaume-Uni, l’Australie et les États-Unis raconte l’histoire de la truie Peppa, qui adore sauter dans les flaques de boue. Il y a deux ans, une pétition pour ajouter un couple homosexuel avait été créée. Elle a récolté plus de 20 000 signatures.

Une première depuis 2004

Robbie de Santos, de l’association LGBT+ Stonewall, s’est réjoui dans The Sun : « C’est fantastique que des familles homoparentales apparaissent dans Peppatown. Beaucoup de personnes qui regardent ce dessin animé ont deux mamans ou deux papas, ça signifie beaucoup pour eux que leur expérience soit représentée dans un programme aussi iconique pour les enfants. »

Pepap Pig passe à la télévision depuis 2004 et cumule 7 saisons et 369 épisodes. En France, le dessin animé est diffusé par France 5 et est disponible sur la plateforme de streaming Netflix.

À voir également aussi sur le Huffpost : La joueuse de tennis russe Daria Kasatkina fait son coming-out

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi