Desserte de la Corse : le recours de Corsica Ferries définitivement rejeté par le conseil d'Etat

Flickr

Le conseil d'Etat est venu mettre fin à un conflit dans lequel la compagnie maritime Corsica Ferries contestait les conditions de la future délégation de service public (DSP) maritime pour la desserte de la Corse entre 2023 et 2029. La plus haute juridiction administrative a définitivement rejeté cette demande et a confirmé la décision du tribunal administratif de Bastia. Ce dernier avait déjà rejeté le 20 juillet dernier les contestations de Corsica Ferries à l'encontre de la future DSP. Selon la décision consultée par l'AFP, le conseil d'Etat, la plus haute juridiction administrative, a rejeté la demande de la compagnie maritime d'annuler la première décision du tribunal administratif. Suite à celle-ci, seules deux compagnies avaient candidaté, le 25 juillet dernier, à l'appel d'offres pour cette nouvelle DSP de la collectivité de Corse: la Corsica Linea et La Méridionale. Cette DSP, comme les précédentes, concernera les lignes entre Marseille et les cinq ports de l'île : Bastia, Ajaccio, Propriano, Porto-Vecchio et L'Île-Rousse.

Elle fait l'objet de "discussions" avec Bruxelles, a indiqué jeudi à l'Assemblée de Corse le président du conseil exécutif Gilles Simeoni, mais devrait être attribuée en décembre, possiblement par un vote lors de la session de l'Assemblée de Corse du 15 et 16 décembre puisqu'elle doit débuter au 1er janvier 2023. Le bras de fer entre la Corsica Ferries et la Collectivité de Corse, marqué par des recours en justice quasi-systématiques à l'égard des DSP (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Coupe du monde au Qatar : les ballons de foot confectionnés par des brodeuses payées 41 euros par mois
Les sapins de Noël, un business florissant, même en temps de crise
Pourquoi il n'y aura pas de problème d'approvisionnement d'électricité cet hiver en Belgique
Les entreprises de télécoms chinoises ne peuvent plus vendre des équipements et services aux Etats-Unis
Budget de la Sécu : Elisabeth Borne a enclenché un sixième 49.3