"Désigné coupable", la bande-annonce de l'histoire vraie de Mohamedou Ould Slahi

Claire Pian
·1 min de lecture
"Désigné coupable", la bande-annonce de l'histoire vraie de Mohamedou Ould Slahi

CINÉMA - L’histoire d’un déni de justice. Réalisateur de l’oscarisé “Le Dernier Roi d’Écosse”, Kevin Macdonald s’attaque à une autre histoire vraie avec “Désigné coupable”, qui ne devrait sortir le 17 février 2021 qu’en cas de réouverture des salles obscures.

Le long-métrage, dont vous retrouverez la bande-annonce en tête de cet article, raconte la descente aux enfers du Mauritanien Mohamedou Ould Slahi, emprisonné en 2002 dans la tristement célèbre prison de Guantanamo. Livré par son pays aux États-Unis après les attentats du 11 septembre 2001, il était soupçonné d’avoir eu un rôle majeur dans l’attaque. Avant d’être libéré en 2016, faute de charge contre lui.

Mohamedou Ould Slahi détaille dans son livre Les Carnets de Guantanamo les sévices physiques et psychologiques qu’il a subis, à tel point que certains le qualifient de “détenu le plus torturé” de l’histoire du camp de Guantanamo.

Pourvu d’un casting quatre étoiles, le long-métrage qui adapte à l’écran cet ouvrage, tient à sa tête Tahar Rahim, qu’on retrouvait dernièrement dans “The Eddy” sur Netflix, dans le rôle de cet innocent emprisonné pendant quatorze ans pour soupçons de terrorisme.

Dans la peau de l’avocate qui tentera de démonter cette supercherie et qui prônera jusqu’au bout la justice équitable, Jodie Foster et sa collaboratrice incarnée par Shailene Woodley. À leurs côtés, le lieutenant-colonel Stuart Couch, interprété par Benedict Cumberbatch, fera valoir ses preuves et permettra à la vérit&eacut...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.